Blogue Soccer Québec

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Derniers articles

Une Académie ou une pépinière?

Posté par le dans Capitaine Soccer

 

Il reste deux matchs à la saison de MLS, puis un en Ligue des Champions, mais il reste que la saison du onze Montréalais tire à sa fin et que l'heure des bilans approche. Pour moi ça commence aujourd'hui avec un petit portrait de la situation des jeunes gradués de l'Académie de l'impact.

 

Au début il n'y en avait qu'un. Puis l'année suivante ils étaient cinq. Cette année, ils sont maintenant huit. De quoi je parle? Des jeunes gradués de l'Académie de l'Impact de Montréal. Chacun des huit a connu cette saison un destin différent. Un temps de jeu quelquefois mince, des blessures, des changements de position, des prêts. Les huit jeunes ont fait face en 2014 à plusieurs défis. Voici un portrait de ce qui s’est passé en 2014 et de ce qu'il faudra surveiller en 2015.

 

Karl W Ouimette : Le premier gradué de l'Académie à progressé un peu cette saison au niveau du temps de jeu. Après avoir engrangé 547 minutes de jeu en championnat l'an passé, Ouimette a joué 744 minutes en 2014. Pourtant c'est difficile de vraiment dire qu'il a progressé. Utilisé un peu partout en défense il n'a pas réellement réussi à s'imposer dans une défense qui en arrache.

 

2015 sera une année charnière pour lui. Il aura du temps de jeu, le nombre de matchs, championnat canadien inclus, fait de ça une certitude. Mais saura-t-il convaincre? Pourra-t-il s'imposer à sa position naturelle de défenseur central? Ca fait beaucoup de questions qui sont cruciales pour la suite de sa carrière. Par contre il ne faut pas oublier une chose très simple, il n'a que 22 ans.

 

Wandrille Lefèvre : De tous les jeunes issus de l'Académie, le français de 25 ans est celui qui a eu le plus de temps de jeu. Le tout après avoir été ignoré de façon inexpliquée pendant huit matchs. Il avait pourtant bien fait durant le camp. La saison fut positive pour lui, il s’est imposé comme une option sérieuse en défense centrale.

 

Idéalement la saison 2015 devrait pour Wandrille se situer sous le signe de la continuité. À moins d'une surprise, il devrait continuer d'être une option intéressante en cas de blessure où lorsque le calendrier est chargé. Par contre il devra en faire plus s'il veut s'approprier une place de partant.

 

Maxim Tissot : Un autre qui joue hors position. Par contre on peut dire que le poste de milieu gauche lui va bien. Rapide et avec une bonne vision du jeu, Tissot est probablement plus à l'aise à cet endroit. Ses statistiques montrent une belle progression. Deux fois plus de matchs que l'an passé, deux fois plus de minutes. Deux fois plus de buts aussi.

 

La saison prochaine Tissot devra tenter de percer l'alignement un peu plus souvent. Il aura du pain sur la planche. Devant lui on compte plusieurs bons ailiers. Que ça soit Duka, Romero ou Nakajima Farran, Tissot aura du pain sur la planche pour avoir la chance de s'imposer comme ailier. Il serait probablement plus facile pour lui de s'imposer en défense gauche.

 

Maxime Crépeau : C'est ingrat la position de gardien de but. Souvent, sois tu es le premier, sois tu ne joues pas. Alors quand tu es le troisième... Bilan final, pas de temps de jeu en MLS, pas de temps de jeu en championnat canadien, juste quelques minutes en ligue réserve.

 

2015 devrait tout de même être plus occupé pour Crépeau. Avec un club qui joue directement en USL Pro plutôt qu'en ligue réserve, le jeune gardien aura deux fois plus de chance de se retrouver entre les poteaux dans un vrai match.

 

Zakaria Messoudi : Parti en prêt avec le Fury d'Ottawa, Messoudi n'a joué qu'un seul match cette saison, contre le FC Edmonton en Championnat Canadien.13 petites minutes, c'est tout. Déjà de faire sa place en NASL ce n'était pas évident, en plus le tout est tourné au vinaigre quand il c'est blessé. Pour lui on peut dire que 2014 est une saison à oublier.

 

2015 sera l'occasion d'un nouveau départ. Frais et dispo, il pourra montrer ce qu'il sait faire avec le FC Montréal. En USL Pro, il pourra montrer son talent, parce que du talent il en a.

 

Jérémy Gagnon Laparé :Toute une année pour Gagnon Laparé, il fait tranquillement sa place avec l'équipe nationale senior, il signe son premier contrat pro, il a participé à quatre matchs de MLS, dont trois comme partant. Dur de trouver mieux comme départ, il est une des belles histoires de l'année du côté de l'Impact.

 

2015 représentera pour lui une saison d'apprentissage. Peu importe le nombre de matchs joués avec l'équipe première, le nombre de minutes en MLS, pour lui, la chance de jouer beaucoup de match en USL Pro avec le FC Montréal représentera une belle opportunité de continuer sa progression. Mais si l'Impact continue de jouer avec deux milieux défensifs, soyez assuré qu'on le verra avec l'équipe pro à un moment ou un autre.

 

Anthony Jackson Hamel :Voilà une autre belle surprise de 2014. Il a signé son contrat pro, mais le fait de l'avoir vu sur le terrain à quatre reprises représente un bonus. Il a montré du très bon alors qu'il a été utilisé comme attaquant en fin de match dans un système à deux. Par contre ce fut un peu moins concluant lorsqu'il a été aligné comme ailier. Il reste qu'on doit être encouragé, le potentiel est là.

 

Lui aussi, comme Gagnon Laparé, n'a pas d'attentes a combler avec l'équipe pro. Une bonne saison en USL Pro serait excellente pour lui par contre. Il a déjà montré avec l'équipe réserve cette année qu'il peut jouer à ce niveau, 2015 devrait s'inscrire dans la continuité pour lui.

 

Louis Béland Goyette :Sa signature au mois de septembre fut une surprise, une belle surprise. Par contre il a peu joué. Un peu normal dans les circonstances. Le milieu de terrain de l'Impact compte déjà sur un bon paquet de joueurs.

 

2015 sera pour lui une année où il devra s'imposer avec le FC Montréal. Il devra être un des meilleurs du groupe pour montrer qu'il a sa place un niveau plus haut. En même temps à l'âge de 19 ans, on ne peut pas s'attendre à trop. Patience est le mot d'ordre dans ce cas.

 

Photo: Page Facebook de l'Impact de Montréal

 

 

 

 

Modifié le
0
Lire la suite 0 commentaires

 

 

Émilie Fillion, Duisburg, 1ere div Allemande : Nouveau club pour l'ancienne du FC Twente. Après quelques matchs avec les Comètes de Laval cet été, l'attaquante s'aligne dorénavant avec Duisburg en Frauen Bundesliga. Après avoir signé son contrat en milieu de semaine, elle a joué la première mi-temps du match du week-end contre le Bayer Leverkusen. Pour l'occasion Duisburg a récolté son tout premier point de la saison dans un nul de 0-0. Le club de Fillion est 12e sur 12 au classement général après 7 semaines de jeu.

 

Sarah Robbins, Aland United, 1ere division Finlande : Une première défaite en championnat depuis le mois d'avril pour le club de Robbins. Aland a perdu 2-1 contre le 3e au classement Palokissat. Robbins a joué 90 minutes dans la défaite. La semaine prochaine marquera la fin de la saison. Pour l'occasion Aland United premier au classement avec un point d'avance, affrontera le second, PK35.

 

Marie Eve Nault, KIF Orebro, 1ere division Suède : L'équipe de Nault a fait un pas de géant vers la qualification pour la Ligue des Champions ce week-end en battant Jitex par la marque de 2-1. Second au classement avec trois points d'avance sur le FC Göteborg et un match à jouer, Orebro ne peut qu'être dépassé en cas d'égalité puisque le FC Göteborg a un meilleur différentiel de buts marqués versus encaissé.

 

Philippe Davies, Pierre Rudolph Mayard, Fury d'Ottawa, 2eme division Amérique du Nord : Défaite crève cœur pour le Fury sur le terrain du Cosmos de New York. Tirant de l'arrière 1-0, Le Fury a réussi à niveler la marque grasse d'un but de Tommy Heinemann préparé par Davies autour de l'heure de jeu. Tout ça fut annulé suite à un but du Cosmos à la toute fin des arrêts de jeu. Davies a joué 85 minutes, alors que Mayard a pris la place du Brésilien Oliver, sorti après 15 minutes de jeu. Cette défaite signifie l'élimination du Fury pour la course aux séries éliminatoires.

 

 

Modifié le
0
Lire la suite 0 commentaires

Une course à trois en PLSQ

Posté par le dans Capitaine Soccer

 

Deux semaines. C'est tout ce qui reste à l'actuelle saison de la Première Ligue de Soccer du Québec. Avec deux matchs à jouer au calendrier de chaque club, rien n'est encore joué au niveau du classement final. La lutte est plus serrée qu'elle ne l'a jamais été cette saison. Seulement deux petits points séparent les trois clubs de tête. Autant le CS Longueil, le FC Gatineau et le CS Mont-Royal Outremont peuvent rêver à la première place. Petit portrait de la situation.

 

Pour le week-end du 3 octobre, il y a deux matchs à surveiller. Le premier est celui opposant le CS Longueuil au FC Gatineau. C'est un duel crucial entre le premier et le second, les deux clubs étant séparés par un seul point. Lors des trois matchs entre les deux clubs cette saison personne n'a pu remporter la victoire. Ce duel est d'abord et avant tout un match où on devra surveiller les deux meilleures défenses de la ligue. Du côté de l'attaque, les yeux pour ce match seront tournés vers l'attaquant Longueuillois Dex Kaniki. Avec ses 11 buts cette saison, il représente la principale menace offensive des deux clubs.

 

Le second match à voir ce week-end est celui entre le CS Mont-Royal Outremont et l'AS Blainville. Le club de la Rive-Nord est déjà éliminé depuis quelques semaines, mais a la chance de venir jouer les troubles fêtes. Le CS MRO, en troisième place avec deux points de moins que le meneur, ne peut se permettre de faux pas.

 

Avec le club d'Île de Montréal qui a la meilleure attaque de la ligue, contre Blainville qui a la pire défense, on peut s'attendre à des feux d'artifice. Surtout que le meilleur buteur du CS MRO, Wassym Amara, n'a besoin que de trois buts pour rejoindre Frederico Moojen en tête du classement des meilleurs buteurs. Moojen, part au Texas pour la saison de soccer intérieur, n'ajoutera pas à son total de 15 buts cette saison. Pour Amara l'occasion est belle.

 

Une fois la 19e semaine terminée, il est fort probable que la première place soit encore à l'enjeu. La 20e et dernière semaine de la saison verra le vendredi un duel important entre le CS MRO et le FC Gatineau. Du côté du CS Longueuil, le match aura lieu dimanche, c'est le FC L'Assomption-Lanaudière qui sera l'adversaire. Reste à voir quels seront précisément les enjeux pour cette dernière semaine, mais une chose est certaine, la fin de saison est véritablement palpitante.

 

 

Modifié le
0
Lire la suite 0 commentaires

 

Marie Ève Nault, KIF Örebro, 1ere div Suédoise: Grosse victoire pour le KIF Örebro ce week-end. Nault et ses coéquipières ont battu AIK par la marque de 3-0. Avec la défaite de Göteborg et Linkoping qui ne jouait pas, Örebro prend seul le second rang du classement général à 3 semaines de la fin du championnat.

 

Sarah Robbins, Aland United, 1ere div Finlandaise: Retour au jeu pour Sarah Robins cette semaine. Elle a joué 90 minutes dans la victoire de 3-2 d'Aland United contre Honka.

 

André Hainault, Aalen, 2e div Allemande: Autre semaine, autre mauvais résultat pour Aalen. Cette fois le club d'André Hainault s’est incliné par la marque de 1-0 sur la pelouse de Erzgebirge Aue. L'international canadien a joué 90 minutes et récolté un carton jaune dans la défaite.

 

Julien Latendresse Lévesque, Lokomotiv Leipzig, 5e division Allemande: Première défaite de la saison pour le LOK Leipzig. Julien Latendresse Lévesque a repris le ballon dans son filet à trois reprises, alors que son club n'a marqué qu'une fois contre Union Sandersdorf.

 

Pierre Rudolph Mayard, Fury d'Ottawa, 2e div Nord Américaine: Partant dans un quatrième match de suite, Mayard a vu le Fury d'Ottawa perdre son sixième match lors de la saison d'automne. Cette fois c'est le Minnesota United qui est parti avec les trois points, gracieuseté d'une victoire de 3-2.

 

 

 

 

 

 

Modifié le
0
Lire la suite 0 commentaires

Bilan du week-end sur la planète ballon rond

 

Gros week-end de soccer encore une fois. Avec des derbys importants, des matchs entre meneurs et des duels importants, nous avons été choyés. Pour commencer, on va regarder dans notre cour. C'est ce week-end qu'avaient lieu les matchs retour des demies finales de la Coupe PLSQ. Dans le premier match l'AS Blainville recevait Gatineau avec un déficit de 3-0 à surmonter. Malgré de vaillants efforts tout au long du match pour remonter la pente ce sont les visiteurs qui ont fini par remporter le match et la série grâce à une victoire de 2-0, 5-0 au total des matchs.

 

Dans la seconde partie, le CS Longueuil visitait le CS Mont-Royal Outremont avec un déficit d'un but à remonter suite à une défaite de 3-2 au match aller. Avec une première mi-temps marquée par du bon jeu de la part du gardien du club de la Rive-Sud, le club visiteur a pu remonter la pente en inscrivant un gain de 3-1, le tout pour une victoire de 5-4 au total des buts. La finale aura lieu dans le cadre d'Expo Soccer le 18 octobre prochain à 15h. Puis vous pouvez aussi suivre les activités régulières de la PLSQ, les matchs reprennent le week-end prochain avec une belle affiche, un avant goût de la finale de la Coupe, avec Longueuil qui reçoit Gatineau dimanche prochain à 15h. Si on tient compte du fait qu'il ne reste que deux matchs à jouer et que le trio de tête n'est séparé que par deux petits points, on voit l'importance de chaque match.

 

Si on reste au Québec, le week-end a aussi vu l'Impact de Montréal qui continue d'avoir des difficultés sur les pelouses étrangères. Privé de Nacho Piatti, le Bleu blanc noir a perdu 2-0 contre le Crew de Columbus. Ailleurs en MLS les deux autres clubs canadiens ont eu plus de succès. Le Toronto FC a gagné 3-2 face aux Timbers de Portland et les Whitecaps de Vancouver ont battu le Real Salt Lake 2-1. au sommet, les deux meneurs de la ligue, les Sounders de Seattle et le Galaxy de Los Angeles, ont tous deux gagné, respectivement 4-2 contre Chivas USA et 4-0 contre les Red Bulls de New York.

 

De l'autre côté de l'Atlantique, il y avait plusieurs duels palpitants à surveiller en Angleterre. En premier lieu on avait droit au Merseyside Derby entre Liverpool et Everton. En avant pendant 90 minutes, les Reds ont vu leur adversaire égaliser la marque dans les arrêts de jeu sur une frappe magnifique de Phil Jagielka. Les deux clubs seront déçus du résultat final, les deux ayant grandement besoin de points pour remonter au classement. Un peu plus au sud il y avait un autre derby le North London derby entre Tottenham et Arsenal. Arsenal a dominé la rencontre, mais n'a pas pu en profiter et a même dû revenir de l'arrière pour aller chercher le point.

 

En France le week-end a été difficile pour quelques clubs. Encore une fois le Paris St-Germain n'a pas été capable de prendre tous les points face à un adversaire prenable, Toulouse. Zlatan Irahimovic était encore absent pour les Parisiens. Monaco et Lyon ont aussi connu des difficultés, le premier perdant 1-0 face à Nice et le second faisant match nul 1-1 contre Nantes. Par contre Marseille continue son bon travail, la troupe de Marcelo Bielsa a battu St-Étienne 2-1 pour maintenir son avance en première place.

 

En Italie, les deux clubs Milanais ont eu des résultats décevants. L'AC Milan n'a pu faire mieux qu'un match nul de 1-1 contre Cesena, alors que l'Inter a été battu 4-1 par Cagliari. Pendant ce temps là la Juventus et l'AS Roma continuent de gagner. Les premiers ont battu Atalanta 3-0 et les seconds ont eu le dessus sur Hellas Verona 2-0. En Allemagne la surprise du week-end est la défaite de 2-1 du Borussia Dortmund contre Schalke 04. L'absence de Marco Reus continue de faire mal à Dortmund. Finalement en Espagne, victoires pour les trois ténors, le FC Barcelone, le Real Madrid et l'Atletico Madrid.

 

 

 

Modifié le
0
Lire la suite 0 commentaires