Premiere ligue Premiere ligue Abitibi bourassa centre-quebec concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia
                             Sports Experts

AnnonceInfographiste

C’est avec plaisir que je vous annonce l’entrée en poste de madame Édith Desgagnés qui s’est jointe à notre équipe le 10 août dernier. Édith occupe les fonctions d’infographiste.

Diplômée en design graphique et en intégration web, Édith compte plusieurs années d'expérience en gestion de visuels, ayant entre autres travaillé pendant plus de 5 ans pour la station Rythme FM du réseau Cogeco. En plus de son expertise en intégration web, Édith amènera un vent de fraîcheur à notre identité visuelle. Édith sera un élément important du remaniement de notre site web au cours des prochains mois et de notre stratégie de communication.

Félicitations pour votre nomination Édith et bienvenue dans la grande famille de la Fédération de soccer du Québec!

Stéphane Arsenault, directeur général

Alexia Rémillard slide

Médaillée d’or aux Jeux du Canada

ALEXIA RÉMILLARD, UN BEL EXEMPLE DE RÉSILIENCE

 

Alexia Rémillard, joueuse de soccer de Repentigny âgée de 18 ans, a déjà remporté plusieurs titres tant au niveau collectif que personnel au cours des dernières années. À vrai dire, aucun titre ne lui a échappé! Depuis ses débuts au soccer, elle a gagné plus d’une trentaine de médailles dont : Championnat canadien de club, Coupe du Québec, championnat LSEQ en équipe, sans oublier les prestigieux « Soulier d’or » et « Ballon d’or » en LSEQ sur le plan individuel.

Mais le 11 juillet 2016, tout s’écroule pour Alexia qui rêve de fréquenter une des meilleures universités américaines afin d’entreprendre des études en médecine ou en pharmacie et de poursuivre sa carrière de joueuse de soccer en division 1 de la NCAA et qui rêve aussi aux Équipes nationales, aux Coupes du monde et aux Jeux olympiques.

Alors qu’elle évolue pour son équipe Lakeshore U17-F en Ligue de soccer élite du Québec, Alexia subit une grave blessure, soit une déchirure complète du ligament croisé antérieur qui nécessitera une chirurgie et qui l’écartera du jeu selon son médecin pour une période de dix mois à un an, ce qui met son rêve de participer aux Jeux du canada en très grand péril!

Le 14 septembre 2016, elle passe sous le bistouri. C’est la Dre Véronique Godbout, chirurgienne orthopédique spécialisée en arthroscopie du genou et de l'épaule pour la médecine du sport,  qui a alors le délicat mandat de ramener Alexia sur les terrains de soccer le plus rapidement possible car celle-ci a bien en tête de participer aux Jeux du Canada pour lesquels elle s’entraîne avec l’Équipe du Québec depuis plusieurs mois.

C’est à ce moment que la jeune athlète se reprend en main, entreprend sa réhabilitation et fait tout le nécessaire afin de regagner du muscle.

Alexia décrit ainsi sa réhabilitation « L'opération a duré 1h30… étant attirée par la médecine, j'ai même choisi de regarder ma chirurgienne au travail ! Je ne suis pas allé à l'école pendant une semaine et je ne devais absolument rien faire physiquement pendant un mois. Dès que possible, je suis retourné au Sport-Études/CNHP pour une quatrième année alors que je suis maintenant rendu au CEGEP. J'ai travaillé avec Michael Stolberg de l’INS, spécialiste en physiologie de l’effort, qui est préparateur physique au Centre national. Pendant deux mois,  je n'ai fait que du « gym » pour regagner du muscle. Après ces trois mois, mon médecin m'a donné le « OK » pour commencer à courir. J'ai donc commencé à courir, mais je continuais toujours à faire des entraînements musculaires. Après six mois et demi, la Dre Godbout m'a confirmé que j'étais prête à rejouer, médicalement parlant. Mais je n'ai pas recommencé à jouer tout de suite, car Michael voulait que je sois 100 % prête avant de recommencer afin d’éviter une blessure. J'ai donc commencé à travailler sur le terrain avec lui. Je faisais des changements de direction, des tirs, du cardio, des exercices techniques, tout ce que je pouvais faire sur le terrain excepté des entraînements et des matchs. Après huit mois, j'ai commencé à m'entraîner sans contact. Je suis revenue complètement au jeu après neuf mois! ».

C’est donc en juin qu’Alexia recommence à jouer. La forme, le cardio et la vitesse sont au rendez-vous, mais ses réactions et décisions sur le terrain sont plus lentes !

Le temps commence alors à jouer contre elle, car le 21 juin, elle ne reçoit pas l’invitation à participer au match préparatoire de l’Équipe du Québec pour les Jeux  face au Dynamo de Québec, par contre Alexia ne se décourage pas et se mérite une invitation pour le « match retour » de ce duel qui a lieu le 12 juillet à Laval. Fière bagarreuse, elle sait que c’est sa dernière chance pour se mériter un billet pour le camp final en Floride et pour les Jeux du Canada à Winnipeg. Cette chance, elle ne la rate pas! Alexia se donne à fond, brouille les cartes et prouve à tous qu’elle a sa place au sein de l’Équipe du Québec / Jeux du Canada.

Le rêve devient donc réalité pour cette jeune dame, un rêve qui au fil des jours est devenu digne des grands scénarios d’Hollywood ! Alexia marque deux buts lors du premier match des siennes, et avec ses coéquipières, elle remporte tous les matchs de la compétition et marque l’histoire du soccer québécois. Il s’agissait de la première fois qu’une équipe féminine québécoise montait sur la plus haute marche du podium lors des Jeux du Canada. Elle est donc revenue à la maison médaille d’or au cou, une médaille qui aura sûrement  une place de choix dans sa grande collection.

-30-

 

Source : Michel Dugas

              Coordonnateur aux communications

              Fédération de soccer du Québec

              450-975-3355 poste 3538

              514-318-3355 (cellulaire)

tsr champions

RIVE-SUD (FÉMININ) ET CONCORDIA (MASCULIN) GRANDS CHAMPIONS DU TOURNOI DES SÉLECTIONS RÉGIONALES 2017.

Les meilleurs joueurs et joueuses de soccer de moins de treize (13) ans étaient de passage à Longueuil (arrondissement St-Hubert) du mardi 25 au samedi 29 juillet 2013 dans le cadre de la 14e édition du Tournoi des sélections régionales.

Les dix-neuf (19) régions du Québec, tout comme lors des Jeux du Québec étaient représentées tant au féminin qu’au masculin. Un total de vingt (20) équipes dans chacune des deux catégories, dont une de plus provenant de la région hôtesse afin de mieux balancer les groupes et la compétition étaient réparties en trois divisions selon leurs performances de l’an dernier à l’issue des Jeux du Québec / Montréal 2016.

Au-delà des résultats de la compétition, le Tournoi des Sélections Régionales se voulait un moment très important dans le développement de ces jeunes joueurs et joueuses car les entraîneurs des Équipes du Québec étaient présents tout au long du tournoi et ils épiaient leurs moindres gestes afin de les recruter pour faire partie du prochain programme U14 des Équipes du Québec 2017. Le Tournoi des sélections régionales alternativement avec les Jeux du Québec constituant le premier échelon vers les programmes élites de la Fédération de soccer du Québec.

Les régions Rive-Sud en féminin et Concordia en masculin ont remporté les grands honneurs de la première division. Voici d’ailleurs la liste des régions médaillées dans chacune des divisions du tournoi                 

Féminin

masculin

D1

D1

OR: Rive-Sud

OR: Concordia

Argent: Capitale-Nationale

Argent: Capitale-Nationale

Bronze: Lanaudière

Bronze: Laval

D2

D2

OR: Bourassa

OR: Lanaudière

Argent: Mauricie

Argent: Mauricie

Bronze: Outaouais

Bronze: Chaudière-Appalaches

D3

D3

Or: Est-du-Québec

Or: Saguenay Lac St-Jean

argent: Saguenay Lac St-Jean

argent: Côte-Nord

bronze: Côte-Nord

bronze: Abitibi-Témiscamingue

FSQ logo 2015                                                                                                                                                                AOQ

  MISE À JOUR

Mémorandum Loi 4- Équipement des joueurs

Soucieuse d’assurer la sécurité de tous les joueurs dans la pratique du soccer au Québec, la Fédération de soccer du Québec souhaite rappeler à ses membres la directive quant au port de lunettes dans le cadre d’une activité de soccer.

Selon les lois du jeu de la FIFA

“Les nouvelles technologies ont rendu les lunettes de sport bien plus sûres. Les arbitres sont priés de faire preuve de tolérance. Cela vaut notamment pour les jeunes joueurs.” (FIFA)

Seules les lunettes de sport sont acceptées et seulement si elles ne représentent aucun danger tant pour le joueur qui les porte que pour les autres joueurs. Des lunettes composées de matériaux tels que le métal ou la vitre ne sont pas acceptées.

Afin de mieux informer ses membres la Fédération de soccer du Québec a conclu une entente de deux ans avec l’Association des optométristes du Québec (AOQ), visant à sensibiliser les parents et les enfants à la protection des yeux pendant la pratique du soccer, ce qui comprend le port de lunettes de sport.

L’AOQ représente quelque 1 400 optométristes répartis dans toutes les régions du Québec et est donc à même de répondre à la demande des parents dont les enfants ont besoin de lunettes de sport pour le soccer.

 

Importance de l’examen de la vue chez les enfants

La vision joue un rôle de premier plan dans le développement d’un enfant, que ce soit pour son apprentissage général, sa réussite scolaire ou encore, sa performance sportive.

61 % des parents canadiens pensent à tort pouvoir déceler les troubles visuels de leur enfant. Un enfant qui souffre d’un trouble visuel ne l’exprimera pas de manière claire. Il est donc important d’être attentif si votre enfant se plaint de douleurs à la tête, des yeux qui piquent ou de fatigue, ou s’il présente des problèmes d’attention.

Encore aujourd’hui, près de 25 % des enfants souffrent de troubles visuels. À long terme, ces derniers peuvent engendrer des conséquences plus graves chez l’enfant, notamment sur ses capacités motrices, en plus de nuire à ses performances scolaires.

L’examen complet de la vue est important et il est de plus couvert par la RAMQ pour les moins de 18 ans. Pourquoi ne pas profiter de la période estivale pour consulter un optométriste? Pour trouver un optométriste près de chez vous ou obtenir d’autres conseils, visitez le www.aoqnet.qc.ca.

 

Les lunettes de sport avec correction optique

Les enfants qui font du sport sont particulièrement susceptibles de subir des blessures oculaires puisque leurs aptitudes (coordination visuomotrice, équilibre, temps de réaction et rapidité) sont encore en développement. D’ailleurs, 35 % des blessures oculaires touchent les enfants.

Les lunettes servant à corriger la vision n’offrent pas la même protection que les lunettes conçues pour une utilisation sportive. En cas de choc, par exemple, les verres des lunettes correctrices peuvent se briser, puis perforer ou couper le globe oculaire. La monture peut aussi être endommagée et causer une blessure.

Les lunettes de sport doivent respecter des normes plus élevées en matière de résistance aux chocs que celles des lunettes correctrices. De fait, la monture des lunettes destinées aux activités sportives couvre davantage les yeux, et peut avoir un rebord à l’arrière des verres permettant de les maintenir en place en cas d’impact. L’épaisseur des verres est aussi un facteur important. On recourt au polycarbonate d’une épaisseur de 1 mm pour les lunettes correctrices. En ce qui concerne les lunettes de sport, le polycarbonate (matériau très résistant en cas de choc) devrait être d’une épaisseur minimale de 2 mm.

Les lunettes de sport avec correction optique doivent répondre aux normes de sécurité de la FIFA, c’est-à-dire qu’elles ne doivent représenter aucun danger ni pour le joueur qui les porte ni pour les autres joueurs. C’est pourquoi les lunettes de sport ne peuvent être composées de métal ou vitre. Elles doivent plutôt être en plastique (matériau solide) et confortables avec un bon maintien, alors que les verres de correction doivent être en polycarbonate d’une épaisseur minimale de 2 mm avec un traitement antireflet.

Un joueur ou une joueuse qui préfère garder ses lunettes correctrices peut le faire, mais doit les couvrir d’une lunette de protection. La FSQ, de concert avec l’école d’optométrie de l’Université de Montréal, rappelle toutefois qu’un protecteur de recouvrement peut être incommodant à cause du poids, de l’ajustement plus difficile et de la baisse possible de la qualité de vision. Il serait bien alors d’envisager le port de lentilles cornéennes.

Merci de votre collaboration et permettez-nous de vous souhaiter une bonne saison.

 

La Fédération de soccer du Québec

et

L’Association des optométristes du Québec

 

SLIDE EQ FÉMININE jeux du Canada

 

Dans les prairies canadiennes à compter du 24 juillet 2017

LES ÉQUIPES DU QUÉBEC DE SOCCER À LA CONQUÊTE DE L’OR

Les Équipes du Québec de moins de dix-huit ans (U18) tant féminine que masculine qui se rendent aux Jeux du Canada à Winnipeg, Manitoba entendent bien donner une très belle performance et gravir la plus haute marche du podium.

C’est ce matin que l’équipe féminine quittera pour Sunrise (Floride) afin de parfaire sa préparation. L’équipe dirigée par Jessica Silva et secondée par Patrick Violat est bien préparée et est prête à batailler pour les grands honneurs. Ce ne sera pas chose facile puisque depuis quelques années, même si certaines équipes ne font pas le poids, il existe une certaine parité entre les équipes de pointe à savoir les équipes de l’Ontario, Colombie-Britannique, Alberta et Québec. Une lutte très serrée est donc prévue entre ces équipes pour une place sur le podium et il est impossible de prédire laquelle de ces équipes gravira la plus haute marche.

L’équipe féminine jouera ses deux premiers matchs contre les équipes de son groupe (B) soit les équipes du Yukon et de la Saskatchewan les 29 et 31 juillet. Mardi le 1er août, les filles joueront un match inter-groupe afin de se qualifier pour la ronde des médailles s’il y a lieu.

L’équipe masculine, dirigée par Alex Salvoni, participera au second bloc des Jeux à compter du 7 août alors qu’elle affrontera le Yukon. Deux jours plus tard, soit le 9 août elle sera confrontée au Manitoba. Les matchs de la ronde des médailles commenceront dès le lendemain.

Nos équipes y ont remporté lors des deux derniers rendez-nous nationaux en 2009 (Charlottetown, I-P-E) et 2013 (Sherbrooke, Qc) l’or en masculin et l’argent en féminin.

DÉVOILEMENT DE L’ÉQUIPE FÉMININE :

L’entraîneur-chef Jessica Silva a dévoilé le nom des joueuses qui composeront l’Équipe du Québec / Jeux du Canada Winnipeg 2017. Il s’agit de :

 

   

club

résidence

Latifa

Abdu

Lakeshore SC

Dollard-des-Ormeaux

Nahida

Baalbaki

St-Léonard

Laval

Wayny-Natasha

Balata Nguenign

Lakeshore SC

Montréal

Vivianne

Bessette

Lakeshore SC

Montréal

Mara

Bouchard

AS Varennes

Granby

Jessica

De Filippo

Lakeshore SC

Saint-Lazare

Marika

Guay

Lakeshore SC

Chateauguay

Sophie

Guilmette

Lakeshore SC

Montréal

Anyssa

Ibrahim

AS Varennes

Repentigny

Nadège

L'Espérance

Lakeshore SC

Candiac

Florence

Laroche

Lakeshore SC

Laval

Charlotte

Larrivée

Lakeshore SC

Sherbrooke

Sabrina

Locas

Lakeshore SC

Lachine

Sydney

Nelson

Lakeshore SC

Bair D'Urfé

Léonie

Portelance

AS Varennes

Brossard

Alexia

Rémillard

Lakeshore

Repentigny

Élisabeth

Tsé

Québec-des-Rivières

Québec

Julianne

Vallerand

AS Varennes

Terrebonne

                                                                                                                

 

                                                                                                                        -30-

 

contact : Michel Dugas

             coordonnateur aux communications

             (450) 975-3355 poste 3538

             (514) 318-3355 cellulaire