Déclaration de Soccer Québec

Déclaration de Mathieu Chamberland, directeur général de Soccer Québec :

Suite à la récente publication de deux articles par Radio-Canada Sports, le 31 octobre sur des actes racistes en Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) et le 2 novembre réclamant la démission du commissaire de la ligue M. Kambiz Ebadi, Soccer Québec souhaite exprimer sa forte volonté à enrayer tout problème de racisme sur ses terrains, tout en offrant son soutien absolu à M. Ebadi.

Le soccer est un sport inclusif et international qui célèbre la diversité. Le respect est une valeur
fondamentale pour Soccer Québec et tout propos raciste, sexiste, homophobe ou à caractère haineux est inacceptable et inexcusable.

À cet effet, la sanction rendue par M. Ebadi suite au geste hautement répréhensible dont a été victime M. Daivy Makunsa du CS Longueuil est exemplaire. Les quinze matchs de suspension accordés au joueur du FC Lanaudière représentent trois fois la recommandation minimum de cinq matchs de la FIFA dans le cas d’une première offense pour insultes racistes.

Les plus récents articles de Radio-Canada Sports semblent vouloir faire porter le fardeau du racisme sur les épaules de M. Ebadi. Le fardeau du racisme en est cependant un que nous devons tous porter et il est nécessaire d’avoir la contribution de tous et chacun afin d’éliminer ces actes de nos terrains. M. Ebadi est là pour faire appliquer les règlements et trouver des solutions pour éradiquer les problèmes disciplinaires.

Les terrains de soccer québécois ne sont malheureusement pas à l’abri de propos racistes et Soccer Québec continuera à promouvoir le respect de tous par l’entremise de ses programmes, de ses entraîneurs, de ses arbitres, de ses administrateurs, de ses associations régionales et de ses clubs.

Nous sommes évidemment très sensibles à ce que nous entendons depuis plusieurs jours. Soccer Québec et tous les gouverneurs de la PLSQ sont déterminés à s’assurer que des situations semblables ne se reproduisent plus jamais.